Oyez, oyez, braves gens: pour toutes celles (et tous ceux...mais je crois qu'ils s'en foutent pas mal...à part ceux qui se sont faits avoir et qui sont obligés de se taper les allées en long, en large et en travers, en portant les sacs des emplettes de bobonne!...) qui crèchent dans le Sud-ouest, ce week end est un week end à ne pas rater!!! Et moi, dimanche, je ne raterai pas ça:

Et en plus du fabuleux délire, du grand lâchage, de la grande flambée de carte de bleue que ça va être, il va y avoir à la clé THE rencontre bloggesque...Après un an d'échanges de mails, de bidouilles, de confidences, de trucs et astuces, d'états d'âme, la grande rencontre en chair et en os (et comme elle le dit bien justement: plus en chair qu'en os...pour toutes les deux; mais c'est pas grave, on s'en fout!) avec ma Neuseupeu, j'ai nommé la grande, la blonde rhâââ non, elle a changé: pitain, comment tu veux que je te reconnaisse???) la châtain clair, la fabuleuse KAREN!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Tadaaaaaaaaaa...Roulements de tambours et tout le toutim, tapis rouge, champagne et petits boudoirs... La totale!!!

Et puis, elle m'a dit: "rhôôô, je rêve de cette rencontre, en ce moment, et j'ai même fait un rêve horrible: on n'avait rien à se dire!..."  Naaannnn, mais oh? ça va pas, non??? Des mails à la pelle, des échanges de bidouilles de rêve, une vie de business woman d'enfer, des gosses magnifiques, un mari sublime (quoi??... J'en fais trop?...) une vie au top :

tout ça en commun et on n'aurait rien à se dire???????????????

Mais t'as vu ça où, toi???

Allez, ma KK, décompresse, ça va bien se passer! Je suis sûre qu'on ne voudra pas se quitter quand le soir sera venu, qu'on aura la larme à l'oeil au moment de notre 6° échange de bidouilles (en direct, celui-là: ça tombe bien, il m'aurait coûté la peau des fesses en frais de port, celui-là et pour le coup, je les aurais serrées, les fesses, parce qu'en plus il est fragile!!!),  qu'on regrettera de ne pas avoir fait ça plus tôt, qu'on fixera la date de la prochaine rencontre, peut-être avec la family au complet?!...

Et pour ne pas rater l'occasion que tout ça se passe réellement, j'ai mis toutes les chances de mon côté: être à mon avantage ce jour-là, comme si j'allais à un rencart!...

Alors, comme c'est pas avec mon corps de rêve que je vais marquer les esprits, je serai toute en noir et je vais accessoiriser la tenue avec un sautoir façon gitan, histoire de relever l'ambiance croque-mort.

P1010007

Et puis pour le côté pratique, pour avoir les mains libres et pour éviter d'avoir les épaules sciées par les lanières du sac à main, je me suis fabriqué un petit sac-bandoulière-porte-monnaie:

P1010011 P1010006

assorti au sautoir !

Ce qui nous donne:

P1010005

Un total look gipsy!

Chico n'a qu'à bien se tenir, je vais débouler dans les allées du hall 1 et leur péter les tympans avec mes cliquetis de breloques... Et puis comme ça, Karen pourra me reconnaître au premier coup d'oeil.

Bon, dis-moi, ma KK, et toi, tu te déguises comment pour ce jour-là???... parce que moi aussi, je veux être la première à te voir! Allez, chiche qu'on fait un concours de beauté façon Miss passions-créatives?!?!... allez, fil rouge: tenue noire et accessoirisation relevée!!! Banco!