Je viens de passer 4 jours hors du temps, reçues, mes filles et moi, comme des princesses et pourtant avec une simplicité et un naturel déconcertants qui mettrait à l'aise la plus coincée et la plus timide des filles (et je n'en suis pas, rassurez-vous!). Elle nous a ouvert sa maison, sa famille, son coeur et nous a accueillies comme des amies de longues dates. On était là comme chez nous et c'était tout simplement le bonheur! Bon, je ne dis pas qu'il ne m'a pas fallu un petit temps d'adaptation à sa maison un peu atypique à mes yeux (une réunion de plusieurs petites maisons de villes sur plusieurs niveaux qui fabriquent eux-mêmes des demis-niveaux entre eux...j'ai eu un peu de mal à m'orienter, au début!...), mais j'ai mes repères, maintenant et je pourrais presque me déplacer les yeux fermés!!!...

Peu de photos à vous montrer, tellement le temps a été utilisé à parler, parler et encore parler, à regarder nos enfants s'entendre comme larons en foire, les petits imitant les grands, les grands étant attentifs aux petits. 5 pioux qui n'ont pas fait parler d'eux, hormis lors du premier couché ( erreur de débutants le coup de les mettre tous ensemble: à minuit, tout le monde les yeux encore grands ouverts!!! Mais tellement pas grave!...). Nos soirées passées à bidouiller dans son nouvel "atelier-de-la-mort-qui-tue" pour préparer à 4 mains des bricoles à apporter au pique-nique chez Kristine (prochain post!)

Comme être invitée et arriver les mains vides, ça ne se fait pas et comme cette fin d'année scolaire a été un peu chaude en timing, je n'ai pas eu le temps de trop bidouiller pour préparer ma venue chez Karen, alors j'ai décidé de faire dans le culturel pour les pioux et de leur trouver un livre à chacun en essayant de cibler leurs goûts et leur âge:

034 036 033

Pour le couple (parce que j'ai eu ouïe dire que Karen ne dédaignait pas la chopine de temps en temps! rannnnn, je blague!...)

038

Et plus particulièrement pour Karen, pour aller dans son nouvel "atelier-de-la-mort-qui-tue" (je confirme!), une boîte à mouchoirs en papier (elle est comme moi, chaque pièce de la maison en est dotée: ben, quand on a des enfants en bas âge, c'est un outil indispensable, surtout l'hiver!...)

040

Parce que faire/défaire/refaire des enduits de plâtre lui a donné des envies de moulages, je lui ai donc concocté une boîte sur la base d'une boîte en bois, peinte en blanc, sur laquelle j'ai collé des moulages en plâtre-résine peints et patinés.

Et comme elle est la meilleure des hôtes, elle a su me mettre à l'aise d'entrée de jeu, en me recevant avec des pantoufles, pour que je fasse "comme chez moi"!

kado_k__2_

Elle a désossé une vieille paire de chaussons isotoner pour relever le patron et s'est lancée à main levée (elle n'a peur de rien, cette fille!!!)

kado_k

la petite coquetterie qui fait toute la différence: même chez isotoner, ils n'y ont pas pensé!!!

Et pour mes minettes, l'une dans les bleus, l'autres dans les roses, un bandeau-fichu et un chouchou assortis, qu'elles n'ont pas quittés du séjour (non, Karen, mes filles ne sont pas simplement polies, elles ont aussi adoré tes bidouilles!)

kado_k__1_

Voilà, je ne sais pas quoi vous dire de plus, si ce n'est que je suis encore toute émue de ces 4 jours passés en sa compagnie, à partager tant de choses.

Voilà, je crois que c'est le mot:

PARTAGER.

C'était le but de la création de ce blog. Je suis comblée.

MERCI KAREN!!!