Les orthodontistes sont des tortionnaires incroyablement inventifs... ou alors, des clowns diablement facétieux, c'est selon!!!... Leur imagination est débordante dès qu'il s'agit de trouver un nouveau moyen de torturer les machoires de nos chères têtes blondes... ou de les déguiser. Je pense qu'on doit les recruter  pour leur créativité!... En tous cas, celle de ma Minette n°1 n'est pas piquée des vers: non contente de transformer ma princesse en gueule d'acier, voilà-ty pas qu'elle veut maintenant la déguiser et lui faire porter un masque; c'est pourtant pas Carnaval?!... A moins que ce soit un nouvel engin de torture...? Harold P. Brown et les Inquisiteurs n'ont qu'à bien se tenir: ils seront bientôt détrônés!!!

P1030825

Bref, Loulou 1° ayant été gratifiée de ce nouvel accessoire (heureusement, à ne porter que la nuit et dès qu'elle rentre à la maison... Pour nous rassurer (!!!), l'orthodontiste nous a dit qu'aux USA, les gamins le portaient même pour aller à l'école...), il a fallu trouver un subterfuge pour faire accepter la nouvelle bête!... Alors j'ai proposé à Marie-Lou de monter aussitôt à l'atelier et de se choisir les tissus qui lui plaisaient pour que je lui fasse une trousse pour ranger le machin masque...

Elle a choisi des harmonies pour aller avec le truc masque. On a du bol: c'était le seul mauve. Sinon, elle avait le "choix" entre bleu dur ou orange fluo (véridique!!!)...

P1030822
Elle tenait aux petits papillons; peut-être pour donner un petit air de légèreté au bidulle masque?... Ou alors, elle espère secrètement qu'un jour d'école, l'engin le masque se fera la malle par les airs?!...

R_cemment_mis___jour96

petite poche intérieure pour ranger les élastiques sans lesquels la chose le masque serait un engin de torture de pacotille!

Dernier mot: pardon à toutes les orthodontistes (et les" qui le voudraient bien") qui passeront sur ce blog: Je sais bien que vous faites un travail formidable; d'ailleurs, les résultats sont déjà là, chez nos 2 minettes... Mais jamais l'expression "il faut souffrir pour être belle" n'aura eu autant de sens, dans cette maison...